Loire à vélo – étape 3 : Ousson-sur-Loire – Ouvrouer-les-champs

Journée qui s’annonce difficile : en effet suite à une erreur de calcul lors de la préparation de l’itinéraire, nous avons la plus longue étape (73 km) et en même temps énormément de choses à voir ! C’est un peu problématique ! Heureusement, nos hôtes vont nous aider à bien alléger la journée. En effet, d’après eux, la portion entre Gien et Sully-sur-Loire n’est pas très intéressante et peut être shuntée sans regret. Suivant leurs conseils, nous décidons de faire en vélo jusqu’à Gien où nous mettrons les 4 vélos sur le porte-vélo jusqu’au château de Sully-sur-Loire ! Et à Sully-sur-Loire nous reprendrons nos vélos jusqu’à notre hébergement du soir. Ceci nous économise 29 km sur 73 km !
Distance 1ère partie : 23.8 km / + 186 m / – 196 m / carte-profil / trace GPX
Distance 2ème partie : 26.7 km / + 183 m / – 193 m / carte-profil  / trace GPX
Nous voici donc partis pour Briare avec un premier arrêt à l’écluse des Combles.
(un article intéressant sur l’ensemble écluses de Mantelot et des Combles). Le site est vraiment très intéressant avec en particulier sa pile de « l’Escargot », ouvrage unique en France, qui permettait aux chevaux de rejoindre la digue de halage pour permettre aux bateaux de remonter de l’écluse des Combles à l’écluse de Mantelot. Nous reprenons la piste. Le parcours est vraiment magnifique comme nous l’avait prédit nos hôtes. La piste suit la Loire sous des allées d’arbres mais avec gravillons et surtout beaucoup de moucherons ! Ces derniers arrivent à se faufiler partout… entre les lunettes de soleil et les yeux, dans les narines, dans la bouche ! Je regrette de ne pas avoir de vrais lunettes de vélos ! Nous arrivons au pont canal de Briare où Christian, de logistique voiture aujourd’hui, nous attend. Nous le rejoignons. Celui-ci est magnifique. Nous prenons notre temps pour l’admirer, le parcourir et le photographier sous toutes les coutures ! En prime nous avons la surprise et la chance de voir arriver un beau bateau de touristes… américains ! Puis nous allons jusqu’au centre ville de Briare. Seule la façade de l’église ornée des fameux « émaux de Briare » retient vraiment notre attention. Nous reprenons notre itinéraire et avons le plaisir de retraverser le pont canal ! Nous arrivons bientôt en vue de Gien où Christian nous attend au parking de l’entrée d’un camping pour mettre les vélos sur la voiture.

Nous repartons en voiture tous les quatre en direction de Sully-sur-Loire et à la recherche d’un endroit pour pique-niquer. Finalement nous nous garons au pied du château de Sully-sur-Loire et pique-niquons là. Une fois fini notre repas nous faisons le tour du château et de son parc. Puis nous récupérons nos vélos et direction la prochaine pause : l’abbaye de Fleury à Saint-Benoît-sur-Loire. En arrivant face à elle nous sommes agréablement surpris par sa beauté. Elle possède notamment de magnifiques chapiteaux dont certains sont parfaitement bien conservés. Tout aussi splendide est le portail de la façade nord avec son tympan superbe et remarquablement bien conservé. L’intérieur vaut aussi le coup d’œil avec en particulier sa crypte où reposent les reliques de Saint-Benoît. La visite terminée, juste en face de la basilique un café bien accueillant nous tend les bras » ! Le temps d’un rafraîchissement et nous repartons vers notre hébergement du soir. La piste est de nouveau très belle mais toujours aussi pleine de moucherons !! A la hauteur de Chateauneuf-sur-Loire nous tombons sur une stèle en l’honneur de Maurice Genevoix : stèle du Chastaing qui fait partie d’un circuit de 12 étapes « Sur les pas de Maurice Genevoix« . Nous arrivons, après quelques belles montées, vers 19h20 à notre chambre d’hôtes.

Hébergement : CH L’Enchantournée : Accueil très sympathique. Chambre d’hôte pas ordinaire avec une hôtesse originale et dynamique. Nous passons une très agréable soirée musicale avec son orgue de barbarie, mais… ne nous couchons pas très tôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.