17 juin : Montreux-Château – Bantzenheim


Distance
: 57 km / +110 m / -240 m /carte-profil / trace gpx
Une surprise désagréable nous attend ce matin ! Nous sommes au petit déjeuner lorsque notre hôte vient nous annoncer : “Avez-vous vu qu’il y en a un qui a un pneu crevé ?” Nous tombons des nues et allons voir aussitôt.Le gag c’est que c’est Christian, alors qu’il n’a pas roulé hier, qui a son pneu arrière crevé ! Séance dépannage avant de partir ! Il fait déjà chaud et je n’ai qu’une envie “plonger dans la piscine ” !! Aujourd’hui je suis de voiture. Les cyclistes partent pour une étape entière le long du canal du Rhône au Rhin. Quant à moi, je pars de mon côté vers Montreux-Jeune pour voir la “Maison Perronne” signalée dans les “à ne pas manquer” du site “France Vélo Tourisme”. Après bien des recherches je n’ai pas réussi à arriver jusqu’à elle ! Depuis, en regardant sur Internet, j’ai vu qu’elle était en rénovation depuis juillet 2020 et interdit au public. C’est peut-être l’explication de mon échec ! Du coup je file à la halte fluviale de Damnerie, endroit très sympa pour prendre un pot mais mes cyclistes sont déjà passés ! Finalement c’est eux qui m’appelleront pour me proposer de les retrouver à l‘Arbre Vert, bar-restaurant le long du canal, à Eglingen. Je les y retrouve pour un rafraîchissement. L’endroit est très accueillant, dommage qu’il soit un peu trop tôt pour casse-croûter ! Du coup, je continue pour essayer de trouver un coin aussi agréable pour notre pause repas. Ce sera au Sun Pub d’Illfurth, où nous mangerons d’excellentes flammekueche ! C’est vrai que nous sommes dorénavant en Alsace ! L’après-midi les cyclistes continuent de suivre le canal du Rhône au Rhin jusqu’à la sortie de Mulhouse où ils le quitteront en même temps qu’ils laisseront l’Eurovélo 6 pour remonter vers le nord chercher l’Eurovélo 15 ou Véloroute Rhin. En voiture, je file vers notre hôtel du soir tout en évitant au maximum de rentrer dans Mulhouse. Par contre, je prends le temps de m’arrêter dans certains villages comme ceux de Zillisheim et d’Ottmarsheim. Ce dernier a une église particulièrement joli… j’y donne rendez-vous aux cyclistes. Après être passée à l’hôtel, je les y retrouve déjà installés devant des grandes bouteilles d’eau Carola ! La chaleur est étouffante ! La visite de l’église vaut vraiment le coup !

Hébergement : Hôtel-restaurant de la Poste : Accueil très sympathique, repas bons et chambres confortables.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.