jeudi 9 déc. : rando la Bolle – Roche des Hauts-Champs

Ce jeudi matin c’est un petit groupe de huit courageux qui se retrouvent sur le parking en face l’entrée du village de vacances Cap France de La Bolle à Saint-Dié-des Vosges pour une randonnée que je mène.
Distance : 13 km / + 650 m / carte-profil du circuit / trace gpx
Bien emmitouflés nous nous engageons sur le sentier balisage « cercle jaune/cercle bleu » en direction de la Chaise du Roi. C’est, dès le démarrage, une bonne montée ! Mais le point de vue qui nous attend à l’arrivée en vaut la peine même si le temps n’est pas vraiment très clair ! Il parait qu’autrefois, le site de la Chaise du Roi portait un château fort médiéval construit au Xème siècle sur ordre du chapitre de St Dié. Un avoué y habitait jusqu’à ce que la forteresse fut détruite. Le château portait le nom de Clermont et ses pierres furent réemployées pour bâtir une léproserie et un prieuré au lieu dit de la Solitude, pas très loin du château. Les malheureux étaient chassés des vallées et des villes et ne trouvèrent refuge qu’au sommet de cette montagne. Aujourd’hui il ne reste rien de tout cela à part une petite fontaine qui coulait déjà au temps des Celtes, qui vénéraient la petite source. Nous continuons sur le balisage « cercle bleu » en direction du belvédère des Roches de Bihay. Sur le sentier un amas de roches qui, finalement, ressemble plus à une chaise que la Chaise du Roi et la pierre du « Pas de l’âne », curieuse pierre dans laquelle sont gravés deux fers à cheval !

 

 

La pause aux roches de Bihay offre une très belle vue sur la vallée de Saint-Dié. La suite du circuit nous fait passer par la tête de la Biche, la roche de la Biche puis nous amène jusqu’au belvédère de la roche des Hauts-Champs où nous pique-niquons. Le point de vue est très large sur toute la vallée  avec en particulier la vue sur le camp celtique de Bure et les 2 Jumeaux ! Après cette pause nous reprenons notre montée vers les roches des Fossés où on accède grâce à un très vieux escalier de pierre ! L’étape suivante est la Fontaine de la Solitude dont on voit les panneaux depuis ce matin ! La voici enfin !
Nous passerons alors devant plusieurs bornes très bien conservées délimitant les terres de l’Abbaye d’Etival avec la crosse et celles du Chapître de Saint-Dié avec une rose ! Normalement notre circuit doit nous faire passer en continuant ce sentier repéré par un trait noir sur la carte à la roche du Saut du Cerf ainsi qu’aux roches de Lanelle et à la roche du Pic Vert ! Malheureusement le sentier commence à devenir un peu confus voire pratiquement inexistant. Arrivés à une cabane de chasseurs (?), plus de chemin visible ! Nous avançons en suivant la trace sur le GPS, pas facile ! Le rrain autour des roches de Lanelle a été grillagée, faisant disparaître le chemin ! Après une descente à travers la forêt nous finissons par atterrir sur le fameux sentier de ma trace ! Mais arrivés au-dessus des roches de Lanelle, cela se complique encore plus ! Le sentier a de nouveau disparu et nous sommes au-dessus d’une barre rocheuse. Nous finissons par nous frayer un passage en descendant de nouveau à travers la forêt, descente plutôt raide (!) et arrivons sur un sentier bien marqué cette fois-ci qui nous conduira sans difficulté jusqu’à la Maison forestière de la Bolle puis à nos voitures mais sans avoir vu la roche du Pic Vert !
Bilan : tout le secteur des roches de Lanelle est absolument à éviter, les sentiers marqués en noir sur la carte ayant disparu !! La trace que je mets sur ce site a été rectifiée pour éviter ce secteur !

Il reste que ce fut une très belle randonnée, certes un peu sportive avec quelques passages scabreux, mais comportant de nombreuses belles roches et de beaux belvédères !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.