Islande : la péninsule de Snaefellsnes


Ce matin est un peu particulier, nous démontons pour la dernière fois nos tentes ! Par chance nous le faisons sans la pluie et avec le vent ce qui permet de bien les sécher !

Puis 4 bonnes heures de route nous attend pour rejoindre de Grettislaug la péninsule de Snaefellsnes, dernière journée de découverte avant de rejoindre Reykjavik demain ! Le départ se fait sous le soleil et notre première pause se fera à Stykkishólmur, un très joli port à l’entrée du Breidafjördur. Une usine de poissons s’y trouvant c’est un véritable spectacle de curie à la sortie de leurs égouts que nous offre goélands et pétrels ! Une courte balade nous fait monter jusqu’au phare d’où nous jouissons d’une belle vue sur la ville, le port, la baie et l’île plate de Flatey !


Nous reprenons la route sous la pluie pour longer la côte nord de la péninsule. Un arrêt dans un champ de lave sur une petite gravel road puis sur la côte sud, à la petite église de Búdir avant de rejoindre directement notre hébergement à Hoftún. Hébergement en dur très confortables avec trois chambres de 2 réparties dans trois bungalows ! Seule ombre au tableau… il pleut toujours !


Bain à bulles pour certains, repos puis repas avant de repartir à 22h, sous la pluie, pour découvrir quelques sites intéressants autour de la pointe de la presqu’île ! Au programme :
– Une très belle rando d’Hellnar à Anarstapi dans des champs de lave avec en final une gigantesque statue en pierre énigmatique !


– La ferme de Laugarbrekka où est naît Guðríður Þorbjarnardóttir, l’une des rares femmes à avoir participé, toute jeune, à la découverte du Groenland par les Vikings vers l’an 1000 ! Retour sur l’histoire de la femme islandaise la plus voyageuse. Nous retrouvons la même statue d’elle avec son fils qu’à la ferme de Glaubaer !

– Les 2 formations rocheuses de Lóndrangar, 2 colosses de pierre appelés « le pilier chrétien » pour le plus grand (75m de haut) et le « pilier du Paradis » pour le plus petit !


– La remontée au volcan Snaefellssaxhöll avec ses 387 marches !


– Et pour finir une belle plage de sable doré bordée de roches noires volcaniques à Skardsvik !


Retour à notre hébergement à 1h du matin, fatigués et trempés jusqu’aux os !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.