Islande : des îles Vestmann au parc national de Skaftafell


Lundi 3 juillet : Grosse mat.. avec un lever à 7h20 et un petit déjeuner à 8h ! A 9h nous partons pour une petite balade historique de 2 h au site de Skansinn, site le plus pittoresque de l’île !

Une forteresse y défendait le port au 15ème siècle. On peut y admirer aussi la Stafkirkjan, une église « en bois debout », offerte en 2000 par le gouvernement norvégien pour commémorer de 1000 ans de chrétienté. Puis nous nous aventurons dans la coulée de lave de 1973 qui a été stoppée juste au-dessus du vieux port.
11h : Nous embarquons pour un retour sur le continent… puis direction le parc national de Skaftafell où nous devons installer notre campement pour 2 nuits. Sur la route nous nous arrêtons admirer plusieurs sites intéressants.
la cascade de Seljalandsfoss : une cascade toute en hauteur avec un passage derrière son rideau d’eau !


la cascade de Skógaloss : tout aussi spectaculaire ! Nous y pique-niquons.

Reynisfjara à Vik : une plage de sable noir où l’on peut admirer des falaises et arches aux très belles orgues basaltiques !


Après Vik la route nous fait traverser une vaste étendue de sable noir appelé le sandur, une plaine d’épandage formée par les alluvions glaciaires (sables, graviers) charriées et déposées par la fonte de calottes glaciaires.

L’arrêt suivant nous ramène très en arrière avec le tristement célèbre Laki, un champ de lave ponctué de pseudo-cratères s’alignant sur 2,5km le long d’une fissure volcanique ouverte de part et d’autre du volcan Laki ! Pendant son éruption, en 1783 qui durera 10 mois, va provoquer de terribles famines en Islande où il tue 20% de la population, mais aussi à travers la planète. Notamment les historiens le rendent responsable de la famine en France pendant les années précédant la Révolution Française !
– à Kirku, nous visionnons un film sur la région et l’éruption du Laki pendant que Dida fait le plein d’essence.
Puis c’est l’arrivée au camping vers 18h30 : montage des tentes, cuisine, repas et dodo bien mérité pour tout le monde !

 

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *