26 mars : la route Oamaru – Dunedin

Pour arriver à Dunedin, notre étape pour trois nuits et donc deux jours entiers, nous suivons au début la route côtière. Celle-ci est jalonnée de points d’intérêts….

Notre première pause se fera aux fameux Boulders de Moeraki. Ce sont d’étonnantes formations géologiques éparpillées sur la plage de Moeraki et ressemblant à des carapaces de tortues géantes ! Ces concrétions se sont formées il y a environ 60 millions d’années alors que cette partie de la Nouvelle-Zélande était immergée ! Des débris de coquillages et de déchets végétaux se déposent au fond de l’océan, s’intégrant petit à petit à la couche sédimentaire. Puis un minéral appelé calcite s’accumule autour de certains de ces débris pendant des centaines de milliers d’années, formant des noyaux de plus en plus gros ! Les Boulders les plus larges (2.20m de diamètre) ont atteint leur taille au bout de 4 millions d’années. Enfin avec le soulèvement des fonds marins, l’érosion des vagues a attaqué la falaise et a mis à jour ces étranges « rochers » ! Actuellement certaines concrétions ont éclaté ce qui permet d’admirer les différentes couches aux couleurs irisées qui les composent ! Explications ci-dessous (en anglais).

Un second arrêt, notre pause pique-nique nous offrira une belle séquence émotion sur une magnifique pointe, face à une colonie de phoques jouant ou se dorant le ventre !

Nous arrivons en fin de journée à Dunedin et à notre Bed and Breakfast, très confortable et très bien situé. Une fois installés, quelques photos de la vue de notre chambre sur la baie, puis nous allons dîner dans un restaurant conseillé par nos hôtes : nous ne serons pas déçus ! la visite de la ville sera pour le lendemain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *