Etapes du canal Brest-Nantes

 

1. L’Histoire du canal.
2. Nos étapes détaillées.
 3. Les préparatifs et les liens utiles.

  2. Nos étapes :

La partie Brest – Châteaulin étant essentiellement sur route nous choisissons de ne pas la faire. Il nous reste alors deux possibilités de départ, la voiture restant garée dans la famille à Nantes :

1. prendre avec nos vélos le TER Nantes – Quimper puis Quimper – Châteaulin et soit démarrer le canal à Châteaulin ville, soit faire un aller-retour Châteaulin – écluse 237 de Guily Glaz (environ 10 km), histoire de démarrer à la 1ère écluse du canal !
2. prendre avec nos vélos le TER Nantes – Quimper puis Quimper – Pont-de-Buis. Là on peut rejoindre l’écluse de Guily GlazPort, 1ère écluse et Port Launay par un trajet d’environ 8 km sur petites routes.
Dans les deux cas nous avons le problème de la liaison QUIMPER – Châteaulin : 3 heuresd’attente en gare de Quimper ! Nous décidons donc une 3ème possibilité :
3. Prendre nos vélos dès la gare de Quimper pour rejoindre Châteaulin par un trajet d’environ 24 km sur petites routes.

Etape 01 : Quimper(gare) – Pont Coblant :
Etape d’une demi-journée seulement mais une « bonne mise en jambes » ! La première partie fut très physique et la pause vers 15h30 à Châteaulin très appréciée. Nous suivons en fait l’ancienne voie romaine : 25 km de « montagnes russes » dont 2 côtes dont nous nous souviendrons ! Nous ne regretterons pas notre choix ! E n effet la vue est magnifique notamment en arrivant en haut de la côte du Menez Quel’ch, au-dessus de Châteaulin : devant nous s’étale un paysage splendide jusqu’à la mer et la rade de Brest ! Puis nous nous éclatons avec une très longue descende jusqu’au centre de Châteaulin. Après une pause rafraîchissement nous démarrerons le canal ici, laissant derrière nous Guily Glaz… La suite du parcours le long du canal fut une partie de plaisir avec des couleurs et des reflets dans l’eau magnifiques, en particulier à partir de 17h avec le soleil rasant du soir !
Etat du chemin : très caillouteux, cahoteux et avec des nids de poule !


Carte-étape01
/ Profil  / D : 11h45  A : 118h30 / 49 km / trace GPX
Hébergement :Auberge du Poisson Blanc : située le long du canal,très bon accueil, propriétaires très sympathiques et serviables, bon repas par contre lit beaucoup trop mou.

Etape 02 : Pont Coblant – Créharer :
Départ dans le brouillard et le froid… Nous enfilons les polaires que nous garderons toute la matinée ! Première petite pause à l’écluse de Pont Tymen pour admirer le vieux chaland « Le Victor » et lire son histoire. Très belle étape au paysage sauvage, qui nous fait quitter, à Pont Triffen, l’Aulne que nous suivions depuis Châteaulin pour suivre l’Hyères jusqu’à l’écluse de Caz Castel où elle part vers le nord. Nous suivons dorénavant le « vrai » canal. Les écluses se rapprochent de plus en plus jusqu’à une échelle de 19 écluses pour arriver au point le plus haut à l’écluse de Créharer où nous attend notre « dodo » !
Etat du chemin : toujours de gros cailloux et des nids de poule ! Celui-ci doit s’améliorer à partir des Côtes d’Armor !


Carte-étape02
/ Profil / D : 9h05  A : 16h55 / 72.4 km / trace GPX
Restauration : très bonne crêperie bien appréciée à Pont Triffen
Hébergement : Chambre d’hôtes Canalchouette
: Excellent à tous points de vue : accueil, repas, mais surtout cadre. Notre meilleur hébergement. Nous le recommandons vivement.

Etape 03 : Créharer – Pontivy :
Nous démarrons la journée par la fameuse Grande Tranchée des « Bagnards » dans un paysage de brumes matinales, étrange mais magnifique comme les autres matins. Puis le parcours nous permet d’apprécier la chapelle Notre-Dame de la Pitié, la double écluse de Coat Natous avant d’arriver à Goarec où nous faisons notre pause repas dans un restaurant « Le Kost Ar’ C’Hoat » dont nous avons été très satisfaits : accueil très sympathique, cuisine simple mais très bonne, service rapide… Nous y aurons la surprise d’y rencontrer le président de l’association « Il faut sauver le Victor » et une conversation intéressante s’engage sur le canal et son avenir ! Nous repartons jusqu’à l’abbaye du Bon Repos et là nous quittons momentanément le canal pour suivre la vélodyssée V6. Celle-ci, à flanc de coteau, sur une piste dominant le lac de Guerlédan, est particulièrement jolie. Par contre le vent ne nous a pas lâché de l’après-midi et comme c’est un vent d’est sec nous le prenons de face ! Nous terminons la journée avec une belle arrivée à Pontivy face au château imposant des Rohan !
Chemin : beaucoup plus agréable, du sable ou des petits graviers bien tassés.


Carte-étape03
/ Profil  / D : 9h45  A : 17h15  / 68.8 km / trace GPX

Hébergement : Hôtel Robic tout à fait correct mais sans charme.

Etape 04 : Pontivy – Malestroit :
A partir d’aujourd’hui nous suivons le Blavet ! Nous démarrons fort ce matin avec deux échelles montantes : une de 9 écluses, l’autre de 8 ! Sur le chemin le bourg de Rohan où on ne trouve rien pour manger, l’abbaye Notre-Dame de Timadeuc, et surtout la très belle cité de Josselin et son château. A Montertelot nous faisons une pause « café » au « bar de l’Ecluse » : endroit très agréable et sympathique ! Nous finissons notre étape dans la petite ville de caractère de Malestroit.


carte-étape04
/ Profil / D : 9h10  A : 18h23 / 80 km / trace GPX

Hébergement : Chambre d’hôtes M. Mme Tholey , 14 rue de la Mennais – Malestroit : accueil sympathique, chambre agréable, petit déjeuner servi dans la chambre, abri fermé pour les vélos. Ne fait pas table d’hôte mais pas de problème car Malestroit possède un grand choix de restaurants. Mise à jour 2017 : semble ne plus exister !

Etape 05 : Malestroit – Redon :
Aujourd’hui deux temps forts sur notre étape :
– sur la grande ligne droite après le Pont d’Oust nous quittons momentanément le canal pour faire la promenade découverte du village typique de la Gacilly proposée dans le topo de Ouest-France : nous avons de la chance car c’est le dernier jour de leur festival photos ! C’est une petite boucle que nous vous conseillons car le village vaut vraiment le détour.
– de retour sur le canal nous passons le long du très joli site de l’île aux pies avec son rocher d’escalade.
Puis c’est l’arrivée sur la petite ville de Redon avec une pause « visite » avant de rejoindre notre chambre d’hôtes à la Riaudaie !

carte-étape05 / Profil / D : 9h  A : 18h15  / 65 km / trace GPX
Hébergement : Chambre d’hôtes « La Riaudaie », lieu-dit La Riaudaie – Redon : très confortables, chambre avec beaucoup de caractère. Fait table d’hôtes le soir. Se situe à environ 5 km en vélo de l’entrée de Redon mais le trajet se fait bien puisqu’il suit le chemin de halage le long de la Vilaine.

Etape 06 : Redon – La Chevallerais :
Comme tous les matins nous repartons de notre chambre d’hôtes dans le brouillard et notre première belle image est un « vaisseau fantôme » !


Puis nous nous régalons au passage des marais de Coisnauté et de Marongie avant d’arriver à Guenrouët où nous grimpons jusqu’au coeur du village nous ravitailler en pique-nique. Arrivés au domaine de Carheil, nous trouvons le portail ouvert et décidons donc de grimper jusqu’à l’esplanade, histoire d’admirer la vue sur le canal, d’en haut. Bien nous en a pris car, en fait, un groupe de visiteurs est là et la chapelle est exceptionnellement ouverte. Nous profitons de l’occasion pour en admirer les vitraux. Sinon elle n’est accessible que lors des journées du patrimoine. Après un bon brin de causette avec un bateau passant une écluse nous arrivons à Blain et à son château de la Groulaie. Devant être à Nantes le lendemain midi nous décidons d’avancer jusqu’à La Chevallerais pour raccourcir l’étape du lendemain matin mais à éviter car très peu de possibilité de manger le soir !


carte-étape06 / profil / D : 9h  A : 18h40 / 66.4 km / trace GPX
Hébergement : Gîte chez « Ginette et Michel Delanoé » à Lappé : Très beau gîte pittoresque, propriétaires très gentils qui nous ont fourni un petit déjeuner copieux avec une baguette matinale et fraîche !

Etape 07 : La Chevallerais – Nantes :
Tout à une fin ! Nous voici, avec un petit pincement au coeur, à la fin de notre périple : une matinée de vélo et nous serons de retour à Nantes ! Il fait de plus en plus froid malgré le soleil qui perce très tôt ce matin ! La première partie de l’étape ne manque pas de charme avec notamment l’aller-retour jusqu’à  l’écluse n°2 de Quiheix et la vue sur la plaine de la Poupinière : confluent entre l’Erdre et l’entrée sur le canal ! Puis nous entrons dans une zone beaucoup plus urbanisée avec Sucé-sur-Erdre, la Chapelle-sur-Erdre puis Nantes !


carte-étape07
/ Profil / D :9h  A : 12h55 / 48 km / trace GPX

 

 1. L’Histoire du canal.
 2. Nos étapes détaillées.
 3. Les préparatifs et les liens utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *