Me revoilà enfin….!

Bonjour à tous,
Bientôt un mois de silence ! « Pas de nouvelles, bonnes nouvelles » ! Ce n’est pas vraiment approprié dans notre cas ! Nous passons depuis deux semaines une période un peu difficile mais dont nous entrevoyons la fin heureusement !
Les bonnes choses d’abord : un rapide commentaire sur mon séjour d’une semaine en camp à Ndangane, avec les enfants : un petit problème de santé m’a un peu perturbé le début mais cela a été très vite résolu. Cela m’a permis d’approcher de plus près la façon de vivre des africains de base. j’ai fait quelques baptêmes : douche au baquet dehors, repas par terre autour d’un même plat avec riz tous les jours, aller chercher son eau au puits tous les jours (et là on apprend à l’ECONOMISER !!!!).  Je n’ai pas testé comme ma jeune collègue le portage du seau d’eau sur la tête, mes cervicales n’auraient pas aimées ! Il valait mieux ne pas risquer l’accident pour moi et pour le seau d’eau ! Ndangane est située sur la côte du Siné-Saloum à environ 160km de Dakar. Voici quelques images vous en donnant l’atmosphère :

Pendant ce temps Christian a parcouru une bonne partie du Sénégal pour visiter des centrales. Il a eu la chance de traverser un peu le fameux parc du Niokolo Koba et d’aller jusqu’à Kédougou. Malheureusement il a ramené que peu de photos ! C’est vrai qu’il n’y était pas en « touriste » ! Voici quelques vues malgré tout :

 Venons-en aux moins bonnes nouvelles et le pourquoi de notre galère : le lundi 26 septembre vers 21h, alors que j’étais en pyjama et que nous surfions tranquillement tous les deux, coup de sonnette ! On se regarde très surpris ! Et là on se retrouve face à un sénégalais s’annonçant comme le propriétaire, nous précisant que nous étions en sous-location ce qui est illégal au Sénégal (mais que tous les sénégalais font !!!!), qu’il pouvait nous faire expulser, etc…. En plus il était furieux car en fait la locataire qui avait été présentée à Christian comme la propriétaire, lui devait plus de 6 mois de loyers ! Alors qu’elle empochait au passage 1000€ de bénéfice (son loyer était d’environ 800€ et elle nous le louait 1850€ !) elle ne payait pas son loyer ! Nous avions donc 4 jours pour trouver un autre appartement et déménager ! Ce fut la galère ! Nous avons fini par trouver avec une agence plus sérieuse cette fois-ci mais l’appartement nécessitant quelques travaux de remise en état, nous ne pourrons y entrer que le week end prochain ! Donc depuis deux semaines nous sommes dans un petit studio avec une clim peu efficace et extrêmement bruyante à une période où la température est vraiment de plus en plus difficile à supporter ! Dès le matin lorsqu’on ouvre sur l’extérieur on sent l’air chaud et surtout humide ! On est trempé au sens propre du mot au bout de 10 minutes ! Pour tout arranger en moins d’une semaine on a eu 2 coupures de courant avec plus d’ascenseur (nous sommes au 9ème étage !) et plus d’eau, obligés de se rapatrier chez des amis !! On attend donc avec beaucoup d’impatience d’intégrer le nouvel appartement et surtout la fin du mois d’octobre pour retrouver des températures normales !
Pour nous refaire une santé morale nous sommes ce week end sur l’île de Gorée où nous avons trouvée une chambre d’hôte couleur locale très sympa ! C’est d’une terrasse agrémentée de la musique  de la mer que je vous envoie ces nouvelles.
Quelques photos insolites :

 

2 réponses à “Me revoilà enfin….!

  1. Tu as raison, ne vas pas te casser une cervicale avec cette histoire seau sur la tête. Chacun ses talents ;0) J’espère que cette sacré galère de logement va se régler bien vite. Si vous croisez votre ancienne « propriétaire », pensez à lui réclamer le trop perçu !!!On vous embrasse. Gros.

  2. Bonjour ma p’tite belle sœur !Je trouve super que tu sois partie en camp comme ça pour te rendre compte de la chance que nous avons d’avoir l’eau au robinet (mais bon tu le savais). Le port du seau sur la tête il faut avoir une longue expérience et la commencer quand on est jeune. Nous en avons pris des seaux d’eau ma sœur et moi en Algérie avec cette méthode mais nous étions en maillot de bain.Tout va s’arranger. Bises à tous les 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *